Présentation du 1er inscrit au Challenge NMV-V 2015

Frédéric BAUDIN a participé à la 1ère édition du Challenge Nice Mont Ventoux Vélo, et il est le 1er inscrit pour l’édition 2015. Retrouvez ci-dessous son interview  !

.

__________

Bonjour Frédéric, pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Baudin Frederic - WTS Events - Challenge Nice Mont VentouxBonjour, je suis né à Nice, j’ai 48 ans et je suis expert-comptable et commissaire aux comptes depuis une vingtaine d’années.

Avant de rejoindre DSO en 2013, j’ai créé mon cabinet d’expertise comptable avec un associé pendant une dizaine d’années, puis j’ai intégré un réseau national d’expertise comptable en qualité de mandataire associé pendant sept ans.

 

Vous avez participé à la première édition du challenge Nice Mont Ventoux, qu’en avez-vous retenu ?

Ça a été une expérience formidable !

Sur le plan de l’organisation d’abord, je tenais à vous féliciter, la prise en charge et l’accompagnement des participants a été remarquable, et nous n’avions qu’à nous concentrer sur l’épreuve…

Sur le plan personnel ensuite, ne pratiquant le vélo que depuis deux ans au moment du départ de cette première édition, j’avais un gros doute sur mes capacités à enchainer trois jours de vélo sur des distances journalières allant de 120 à 150 kilomètres, sur un dénivelé total de 6.000 mètres.

Mais là encore, la présence et le soutien de l’équipe organisatrice a joué pour beaucoup.

Ces raisons font que je rempile !

 

Nice Mont Ventoux étant un challenge pour entrepreneurs, il serait intéressant que vous présentiez votre société. Quel est le secteur d’activité et où est basée l’entreprise ?

challengeNMV-logo-DsoBasé à Nice, au 455, promenade des Anglais, dans le quartier de l’Arenas, DSO est un cabinet d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, fondé en 1997 par 3 associés et une équipe issue d’un grand cabinet d’audit et de conseil international.

Notre objectif est d’être au plus près des préoccupations de nos clients et de les guider dans l’exercice de leur métier de dirigeant au quotidien.
Notre ambition est de les aider à se développer, à grandir, à faire face aux multiples évènements que rencontre l’entreprise, à anticiper et forger l’avenir.

Nos équipes, constituées d’une cinquantaine de collaborateurs, issues de cultures diverses et complémentaires, sont constituées de spécialistes formés à la rigueur et aux exigences anglo-saxonnes.

Notre politique s’organise selon 4 axes principaux :

  • Un positionnement appliqué aux PME,
  • Un développement structuré
  • Une volonté d’excellence
  • Une orientation technologique forte

Le sport et/ou l’activité physique fait-il partie de la stratégie de votre entreprise (RH, communication, prévention…) ?

Conscients que les ressources humaines constituent l’élément fondamental de l’entreprise, les fondateurs de DSO ont toujours proposé aux collaborateurs de participer à un certain nombre d’activités physiques ou sportives, le sport étant un facteur d’équilibre et de cohésion des équipes.

Ainsi, chaque année le cabinet participe à différentes manifestations sportives (marathon Nice-Cannes, semi-marathon de Nice, etc.) en engageant des équipes constituées par des collaborateurs et des associés, et depuis 2008 il existe un team « bien-être » proposant diverses activités (PPG, kayak de mer, stand up paddle, course d’orientation, accrobranche, etc.),

Enfin, depuis cette année des séances de yoga sont organisées pour les collaborateurs, et elles rencontrent un vif succès.

 

Revenons à vous, quelle importance accordez-vous à la pratique du sport, du vélo en particulier ?

J’ai fait de la montagne (escalade, alpinisme, ski de randonnée) pendant près de 30 ans.

Il y a trois ans des problèmes de dos m’ont contraint à « lever le pied », les chocs et le port de charges lourdes m’étant désormais interdits.

L’inactivité étant inenvisageable pour moi, j’ai commencé à faire du vélo, qui non seulement me permet de continuer à pratiquer une activité sportive et qui en plus soulage mes douleurs au dos.

Et je dois dire qu’on se pique vite au jeu avec le vélo !

Aujourd’hui j’essaie de rouler au moins une fois par semaine, parfois plus (notamment au printemps et à l’été), mais je continue à pratiquer le ski de randonnée en hiver.

 

A ce jour, où en êtes-vous dans votre préparation en vue du second challenge Nice Mont Ventoux qui aura lieu en juin 2015 ?

En ce moment, compte tenu de ma charge de travail et des conditions météo, mon rythme est plutôt d’une sortie par semaine.

Je devrais reprendre le ski de randonnée dans les prochains jours, en essayant de maintenir en parallèle ce rythme d’une sortie hebdomadaire en vélo.

Mais dès le printemps, je me focaliserai sur le vélo, en faisant au moins deux sorties par semaine.

.

Si vous aussi désirez vous faire partie de l’aventure lors de la 2ème Édition de Nice Mont Ventoux 2015, merci de bien vouloir [cliquer sur ce lien].

.

.

.

.

 .

Laisser un commentaire