Blog

now browsing by category

 

Retour sur le Challenge NMV#2 – 2015 en Vidéo !

Challenge Vélo Nice Mont Ventoux 2015

Découvrez le film du challenge de ces 20 chefs d’entreprise qui se sont lancés dans le défi de partir de la mer, de traverser la Provence, et de gravir le Mont Ventoux à vélo. Trois jours de partage que seul le sport peut nous offrir !

Format Vidéo
Pour des images de meilleures qualités, choisissez dans l’onglet « paramètre » MnGVyO4p1cgJp6HkJvBnrOEziT0jJbTQrhSCYEqT7zwOwCBwTIIPefAesoMg5H5x-images-s-(dans le lecteur ci-dessous) une qualité HD (720p ou 1080p) :

.

.

.

Focus sur un participant : Jean-Luc ALZONNE (France Air)

1- Bonjour Jean-Luc, pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?
54 ans, marié, 3 enfants, ancien joueur de rugby, originaire de Gaillac, reconverti sur le tard en coureur à pied, puis en cycliste. Dans la vie, je suis en charge du développement stratégique et de l’international pour le Groupe France Air.

2- Vous avez participé à la première édition du challenge Nice Mont Ventoux l’année dernière, qu’en avez-vous retenu ?
Mes souvenirs du NMV ? des sourires et des rires avant tout, des paysages sublimes, des rencontres, des craintes pour pas mal (dont moi bien sûr) de ne pas aller au bout, et beaucoup de plaisir à partager tout ça avec le team et les autres coureurs.

3- Nice Mont Ventoux étant un challenge pour entrepreneurs, il serait intéressant que vous présentiez votre société. Dans quel est le secteur d’activité et où est basée l’entreprise ?
France Air : nous développons des produits dédiés au traitement et à la qualité d’air, essentiellement dans les bâtiments tertiaires (hopitaux, écoles, bureaux, …), mais aussi dans le domaine de l’industrie et du logement. Nous employons 500 personnes pour un CA de 120 M d’Euros environ. Nous sommes basés à Lyon, intervenons en France à travers une vingtaine d’implantations, mais aussi en Italie, en Espagne, au Portugal, et à l’export en Afrique et Europe centrale.

4- Le sport et/ou l’activité physique fait-il partie de la stratégie de votre entreprise (RH, communication, prévention…) ?
Le sport dans l’entreprise n’a pas encore la place qu’il devrait avoir, ou en tout cas pas de façon organisée. Chez France Air, beaucoup de collaborateurs pratiquent la course ou le vélo en club ou entre amis, et ont entrainé leurs collègues à venir faire du sport entre midi et deux ou le week end, et nous comptons beaucoup de marathoniens et triathlètes. Mais il reste à organiser cette dynamique pour la péréniser et entraîner d’autres collaborateurs moins sportifs.

5- Revenons à vous, quelle importance accordez-vous à la pratique du sport ?
Après près de 20 ans de quasi-retraite sportive par manque de temps et d’envie, j’ai appris à aimer le running. J’ai donc appris, découvert les méthodes d’entrainement et d’amélioration de la performance, et j’ai quelques marathons à mon actif. Sans être addict, le sport est aujourd’hui indispensable à mon équilibre, sur le plan physique, mais aussi social et mental. Dès la fin du NMV 2015, je me lance dans la préparation du 100 KM de Millau, une épreuve mythique en course à pied.
Le vélo est arrivé tard, grâce à la NMV 2014 où j’étais invité. J’ai dû acheter un vélo et me lancer dans ce sport en catastrophe pour m’en sortir. Je ne regrette pas !

6- A ce jour, où en êtes-vous dans votre préparation en vue du second challenge Nice Mont Ventoux qui aura lieu en juin 2015 ?

Ma prépa 2015 est un peu plus complète. j’ai fait une reconnaissance du Mont Ventoux (toujours aussi fascinant et un poil sportif !), et quelques montées vers Annecy, mais j’ai eu peu de temps pour empiler les km. Ça devrait aller, mais je sais que je ne verrai jamais les meilleurs s’affronter, loin devant ! J’attends le départ avec impatience !

 
Bien amicalement,
 
Jean-Luc.

.

.

.

Programme du Challenge Nice Mont Ventoux

 

logo-nmv71-600x475

.

Mercredi 10 juin
18h30 Accueil à Hi Beach (remise des packs challenges et des tenues)
19h30 Présentation du challenge et briefing général

Jeudi 11 juin
7h30 – Accueil des participants à Hi Beach
7h30 – Bike Check pour tous les vélos des participants (freinage, serrage des roues, état et pression des pneus, état global du vélo)
8h30 – Départ de la 1ere étape Nice – Moustiers Sainte Marie
15h00 – Arrivée des premiers participants à Moustiers
15h30 – Ouverture des massages et de l’atelier mécanique
18h30 – Présentation des participants et de leurs entreprises (présence souhaitée)
19h30 – Dîner à l’hôtel Le Relais

Vendredi 12 juin
7h30 – Petit-déjeuner
9h00 – Départ de la 2nde étape Moustiers Sainte Marie – Mazan
15h00 – Arrivée des premiers participants à Mazan
15h30 – Ouverture des massages et de l’atelier mécanique
18h30 – Atelier Débat sur le « Sport en Entreprise / Témoignages et Réflexions » (présence souhaitée)
19h30 – Diner au Château de Mazan

Samedi 13 juin
7h – Petit-déjeuner
8h30 – Départ de la 3ème étape Mazan – Mont Ventoux – Mazan
9h00 – Arrêt à Bédoin puis ascension chronométrée du Ventoux par handicap
12h00 – Pique Nique au Chalet Reynard
14h30 – Arrivée des premiers participants à Mazan
15h30 – Ouverture des massages et de l’atelier mécanique
17h00 – Visite de la Cave du Domaine du Grand Jacquet (facultatif)
20h30 – Diner au Château de Mazan
21h30 – Remise des diplômes

Dimanche 14 juin
7h00 – Petit-déjeuner
10h30 – Départ de la Navette retour sur Nice
14h00 – Arrivée à Nice à Hi Beach

.

.

.

Nice-Matin : Nice-Mont Ventoux / Le Sport comme moteur de performance

A lire dans le Nice-Matin du 11 mai 2015 paru aujourd’hui, à propos du Challenge entreprise Nice Mont Ventoux « Le Sport comme moteur de performance économique » ! Il reste encore des places, n’hésitez pas à prendre contact avec nous ! [présentation du challenge] [inscriptions]

NICE-MATIN, 11 mai 2015
presse-2015-05-11_NMV-nicematin

 

 

.

.

Découvrez le Teaser du 1er Challenge Marseille Mont Ventoux TRAIL !

Teaser

Teaser – Présentation du Challenge Trail… par wtscoaching

Lancez-vous dans un Challenge exceptionnel de 3 jours pour rallier Marseille au Mont Ventoux en 3 étapes, avec un groupe d’entrepreneurs passionnés de trail. Des parcours hors du commun, des hébergements de qualité, …un défi unique !

Dates
8-11 octobre 2015

Les Étapes
Jour 1 : Marseille – Cassis 
Jour 2 : Cassis – La Ste Baume
Jour 3 : Ascension du Mont Ventoux

Plus d’infos prochainement…

.

.

.

Le dirigeant d’entreprise est-il un athlète ?

Le groupe Bike & Business Club

La pression est très forte pour le dirigeant d’entreprise. En effet, gérer une entreprise est un véritable challenge quotidien, en particulier en période difficile. Chaque jour, le dirigeant doit faire face à de très nombreuses missions qui nécessitent beaucoup d’énergie.
Dans le sport de haut niveau, c’est assez similaire. Entre les entrainements quotidiens, les compétitions, la concurrence, et les blessures, la pression est tout aussi forte car il y a exigence de résultat, même si les enjeux sont différents avec le monde de l’entreprise.

Le dirigeant d’entreprise peut-il alors être comparé à un athlète ?
Oui, car le dirigeant peut être comparé à un athlète car il doit déployer chaque jour une grande quantité d’énergie pour faire face aux multiples tâches qu’il doit accomplir.
De plus, le dirigeant fixe chaque année des objectifs pour son entreprise : décrocher de nouveaux marchés, accroître la rentabilité, ou à l’inverse rester à flot et éviter le dépôt de bilan… 

Non, car un certain nombre de dirigeants n’ont qu’une activité physique très réduite, voire inexistante, comme le montre l’étude de l’observatoire Amarok réalisée en partenariat avec le CJD et Malakoff-Médéric.
Or le propre d’un athlète, c’est d’utiliser son corps pour produire des performances et atteindre des objectifs.

Comment rester en forme et devenir un véritable athlète ?
Pour maintenir un bon niveau d’énergie, et être en forme au quotidien, le dirigeant doit recharger ses batteries. Pour ce faire, il faut revenir au concept des 3 piliers de la forme que j’ai déjà présenté dans un précédent article

Pour mémoire, les 3 piliers de la forme sont :
1- Le sommeil
2- L’alimentation
3- L’activité physique

Attardons-nous sur ce 3ème pilier, celui de l’activité physique..

Pour rester en forme et entretenir son capital santé, il est impératif d’avoir une activité physique régulière.
Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, on entend par activité physique régulière un minimum de 1h30 de sport soutenu chaque semaine (course à pied, vélo…), ou bien 2h30 d’activités physiques modérées (marche, jardinage…). 

Pour ceux qui voudraient progresser sur le plan de la condition physique, le rythme minimal d’entraînement est ainsi de 2 séances par semaine. En-dessous, il nous paraît très compliqué de progresser. Au-delà de 3 séances par semaine, il est important de planifier l’entraînement.  

Comment s’organiser pour être régulier dans sa pratique sportive ?

Il n’est pas simple de faire du sport régulièrement lorsque l’on est un dirigeant. Entre le travail et la famille, il n’est pas évident de caser les séances d’entraînement sportif.Clock-Multi-1-2012-5162013

Voici cependant quelques conseils :

1- Se fixer des objectifs sportifs précis. En effet, il n’y a rien de plus motivant que d’avoir un objectif clair, comme les Challenge Vélo Nice Mont Ventoux ou Corsica, par exemple.

Les objectifs doivent être ambitieux, atteignables et identifiés dans le temps. « Tel jour à telle heure, je dois être au top ! »

2- Bloquer de manière stricte les créneaux de sport. Dans le cas contraire, il y aura toujours beaucoup de bonnes raisons (une réunion, un impondérable, un client…) pour annuler une séance d’entraînement.

3- Positionner les séances le matin en début de matinée… avant tout le reste. En outre, c’est l’assurance de débuter la journée détendu.

4- Se faire aider par un coach ou un ami pour aller faire du sport. Avoir rendez-vous est un puissant stimulant pour se motiver à s’entraîner.

4- Accepter d’être en petite forme. Il faut souvent faire avec les moyens du moment. Malheureusement, on ne peut pas être en forme « olympique » toute l’année.   

5- Ne pas culpabiliser. Il ne faut pas culpabiliser quant au fait de ne pas être à son bureau.  Faire du sport est un véritable investissement à long terme pour sa santé, tout comme pour son efficacité au travail.
Une bonne condition physique peut aider à éviter le burn-out !

L’expert vous répond
« Je dirige une entreprise de 40 salariés et je suis passionné d’endurance, mais j’ai beaucoup de mal à faire du sport en période de travail intense. Comment faire ? »
Il faut essayer de planifier sa saison et son année de travail. En effet, dans le sport comme dans le « business », il y a toujours des temps forts et des temps faibles au cours d’une saison. Il faut donc s’organiser pour maintenir un minimum d’activité physique lors des phases de travail professionnel intense (temps forts). En parallèle, il faut savoir profiter des vacances ou des périodes plus calmes (temps faibles) pour peaufiner sa condition physique en faisant plus de sport. En planifiant soigneusement son année, il est même possible de programmer des pics de forme pour les périodes clés sur le plan professionnel.
Jean-Baptiste Wiroth

Docteur en Sciences du Sport
Dirigeant de WTS – The Coaching Company (http://www.wts.fr)
Coach de chefs d’entreprise

Vous souhaitez participer à l’un de nos challenges pour Entreprises ?
Inscrivez-vous pour le Challenge Nice Mont Ventoux
Inscrivez-vous pour le Challenge Corsica
Contactez-nous pour toute autre question.

.

.

Café du cycliste, partenaire du 2nd Challenge Nice Mont Ventoux !

C’est avec grand plaisir que nous accueillons la marque azuréenne Café du Cycliste dans le pool des partenaires du 2nd Challenge Nice Mont Ventoux qui aura lieu du 11 au 14 juin 2015 !
cdc

Café du Cycliste propose des vêtements de vélo hyper-techniques au design épuré. Chacun des participants sera équipé d’une tenue maillot + cuissard d’une valeur de 300€.
Leur site : http://www.cafeducycliste.com/fr

.

.

Challenge Marseille Mont Ventoux – Trail (MMV-T)

La 1ère édition du Challenge Trail Marseille – Mont Ventoux aura lieu du 8 au 11 octobre 2015.
Tous les détails seront communiqués prochainement.

 

challenge-trail-inv

Challenge Nice Mont Ventoux – Vélo (NMV-V)

La 2nde édition du Challenge Vélo Nice Mont Ventoux aura lieu du 11 au 14 juin 2015.
Retrouvez toutes les informations [en cliquant ici]

10497481_10152473957272381_7127164222071036_o (2)

Présentation du 1er inscrit au Challenge NMV-V 2015

Frédéric BAUDIN a participé à la 1ère édition du Challenge Nice Mont Ventoux Vélo, et il est le 1er inscrit pour l’édition 2015. Retrouvez ci-dessous son interview  !

.

__________

Bonjour Frédéric, pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Baudin Frederic - WTS Events - Challenge Nice Mont VentouxBonjour, je suis né à Nice, j’ai 48 ans et je suis expert-comptable et commissaire aux comptes depuis une vingtaine d’années.

Avant de rejoindre DSO en 2013, j’ai créé mon cabinet d’expertise comptable avec un associé pendant une dizaine d’années, puis j’ai intégré un réseau national d’expertise comptable en qualité de mandataire associé pendant sept ans.

 

Vous avez participé à la première édition du challenge Nice Mont Ventoux, qu’en avez-vous retenu ?

Ça a été une expérience formidable !

Sur le plan de l’organisation d’abord, je tenais à vous féliciter, la prise en charge et l’accompagnement des participants a été remarquable, et nous n’avions qu’à nous concentrer sur l’épreuve…

Sur le plan personnel ensuite, ne pratiquant le vélo que depuis deux ans au moment du départ de cette première édition, j’avais un gros doute sur mes capacités à enchainer trois jours de vélo sur des distances journalières allant de 120 à 150 kilomètres, sur un dénivelé total de 6.000 mètres.

Mais là encore, la présence et le soutien de l’équipe organisatrice a joué pour beaucoup.

Ces raisons font que je rempile !

 

Nice Mont Ventoux étant un challenge pour entrepreneurs, il serait intéressant que vous présentiez votre société. Quel est le secteur d’activité et où est basée l’entreprise ?

challengeNMV-logo-DsoBasé à Nice, au 455, promenade des Anglais, dans le quartier de l’Arenas, DSO est un cabinet d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, fondé en 1997 par 3 associés et une équipe issue d’un grand cabinet d’audit et de conseil international.

Notre objectif est d’être au plus près des préoccupations de nos clients et de les guider dans l’exercice de leur métier de dirigeant au quotidien.
Notre ambition est de les aider à se développer, à grandir, à faire face aux multiples évènements que rencontre l’entreprise, à anticiper et forger l’avenir.

Nos équipes, constituées d’une cinquantaine de collaborateurs, issues de cultures diverses et complémentaires, sont constituées de spécialistes formés à la rigueur et aux exigences anglo-saxonnes.

Notre politique s’organise selon 4 axes principaux :

  • Un positionnement appliqué aux PME,
  • Un développement structuré
  • Une volonté d’excellence
  • Une orientation technologique forte

Le sport et/ou l’activité physique fait-il partie de la stratégie de votre entreprise (RH, communication, prévention…) ?

Conscients que les ressources humaines constituent l’élément fondamental de l’entreprise, les fondateurs de DSO ont toujours proposé aux collaborateurs de participer à un certain nombre d’activités physiques ou sportives, le sport étant un facteur d’équilibre et de cohésion des équipes.

Ainsi, chaque année le cabinet participe à différentes manifestations sportives (marathon Nice-Cannes, semi-marathon de Nice, etc.) en engageant des équipes constituées par des collaborateurs et des associés, et depuis 2008 il existe un team « bien-être » proposant diverses activités (PPG, kayak de mer, stand up paddle, course d’orientation, accrobranche, etc.),

Enfin, depuis cette année des séances de yoga sont organisées pour les collaborateurs, et elles rencontrent un vif succès.

 

Revenons à vous, quelle importance accordez-vous à la pratique du sport, du vélo en particulier ?

J’ai fait de la montagne (escalade, alpinisme, ski de randonnée) pendant près de 30 ans.

Il y a trois ans des problèmes de dos m’ont contraint à « lever le pied », les chocs et le port de charges lourdes m’étant désormais interdits.

L’inactivité étant inenvisageable pour moi, j’ai commencé à faire du vélo, qui non seulement me permet de continuer à pratiquer une activité sportive et qui en plus soulage mes douleurs au dos.

Et je dois dire qu’on se pique vite au jeu avec le vélo !

Aujourd’hui j’essaie de rouler au moins une fois par semaine, parfois plus (notamment au printemps et à l’été), mais je continue à pratiquer le ski de randonnée en hiver.

 

A ce jour, où en êtes-vous dans votre préparation en vue du second challenge Nice Mont Ventoux qui aura lieu en juin 2015 ?

En ce moment, compte tenu de ma charge de travail et des conditions météo, mon rythme est plutôt d’une sortie par semaine.

Je devrais reprendre le ski de randonnée dans les prochains jours, en essayant de maintenir en parallèle ce rythme d’une sortie hebdomadaire en vélo.

Mais dès le printemps, je me focaliserai sur le vélo, en faisant au moins deux sorties par semaine.

.

Si vous aussi désirez vous faire partie de l’aventure lors de la 2ème Édition de Nice Mont Ventoux 2015, merci de bien vouloir [cliquer sur ce lien].

.

.

.

.

 .